Aujourd’hui, j’ai entendu sur France Inter une chronique qui m’a fait Tilt ! je voudrais vous parler de cette idée simple mais puissante qui pourrait transformer notre rapport à la nature et aider à préserver la biodiversité autour de nous. C’est une idée qui vient de Grande-Bretagne et qui s’appelle « No Mow May », ce qui signifie « pas de tonte au mois de mai ».
Imaginez : des millions de Français peuvent y participer facilement. Si vous faites partie des 7 Français sur 10 qui ont la chance d’avoir un jardin, cette initiative est pour vous. Pourquoi faut-il laisser tomber la tondeuse en mai ? C’est très simple. Le printemps est une période cruciale pour toute la vie sauvage qui nous entoure. Les plantes commencent à fleurir, les insectes s’activent et les oiseaux construisent leurs nids. En arrêtant de tondre notre pelouse, nous permettons à la flore de s’épanouir et offrons un habitat et une source de nourriture aux petits animaux, comme les hérissons, les abeilles, les araignées, les coccinelles et les papillons.

Peut-être que vous pensez que cela semble insignifiant, mais laissez-moi vous raconter une histoire. En 2020, sur les célèbres pelouses du King’s College à Londres, une zone de la taille d’un demi-terrain de football n’a pas été tondue pour la première fois depuis 1772. Les résultats ont été spectaculaires : les chercheurs y ont trouvé trois fois plus d’espèces de plantes, d’araignées et d’insectes que sur le reste de la pelouse tondue. Même les chauves-souris ont commencé à fréquenter cet espace non entretenu.

Bien sûr, il est normal de vouloir profiter de son jardin, installer une table, des chaises ou un barbecue. Mais vous pouvez continuer à tondre certaines zones ou créer des chemins dans la végétation. Essayez de laisser au moins une partie de votre jardin non tondue et vous verrez rapidement les effets positifs sur la biodiversité.

En plus des bienfaits pour la faune, les herbes hautes permettent de réduire la température du sol de plusieurs degrés pendant les chaudes journées d’été. Cela évite d’avoir des pelouses qui jaunissent en cas de sécheresse. Les plantes sauvages aident aussi à mieux infiltrer l’eau dans votre jardin et à préserver l’humidité. En période de températures élevées, c’est un avantage non négligeable.

Arrêter de tondre en mai n’a que des avantages. C’est une action simple, gratuite, et accessible à tous. Vous n’avez pas besoin d’être un expert en écologie pour faire une différence. En participant à ce mouvement, vous contribuez à préserver la biodiversité, à protéger notre environnement et à créer un habitat sain pour de nombreuses espèces.

Alors, pourquoi ne pas essayer cette année ? Rangez votre tondeuse pendant un mois, observez la nature reprendre ses droits et partagez cette idée avec vos amis et voisins. Ensemble, nous pouvons créer un impact significatif, un jardin à la fois.

Je vous invite à rejoindre le mouvement « No Mow May » et à découvrir par vous-même la richesse de la vie sauvage qui peut s’épanouir juste devant votre porte. Faisons de nos jardins des havres de biodiversité et participons, chacun à notre échelle, à la préservation de notre planète.

Pour aller plus loin : des jardins remarquables, cultivés en bio, et les livres qui les accompagnent : Les jardins d’Albarède, près de Domme, en Périgord Noir

Réalisé par EVALIR Communication – Producteur des magazines Love France – Love Périgord
Storytelling – Infographie – IA

EVALIR réalise des vidéos- BD, vidéos storytelling qui racontent une histoire et font passer vos meilleurs messages.
Quelque soit la taille de votre entreprise ou votre communication en ligne, nous sommes à la portée de vos budgets.
Contactez nous : contact@evalir.fr ou 09 50 69 20 22

Les jardins d’Albarède

Les jardins d’Albarède

Les Jardins de l'Albarède, situés au cœur du Périgord Noir dans le village de Saint-Cybranet, sont une oasis de permaculture et de biodiversité, créée par Brigitte et Serge Lapouge. Ces jardins, récompensés par le label « Jardin remarquable » et le Prix Coup de cœur...

Entrez dans la BD du Périgord Noir

Entrez dans la BD du Périgord Noir

Le Périgord Noir tel que vous ne l’avez jamais vu, et en BD Le magazine Gratuit, Love Perigord, vous propose pour son N°3 une aventure familiale dans une région riche en mystères et en nature luxurianteVous les visiteurs, et nous les habitants heureux que nous sommes...

Balades nature en Périgord Noir

Balades nature en Périgord Noir

La famille Martin s'est bien renseignée avant de venir goûter aux joies du Périgord Noir. En fait, c'est facile, avec les sites de Offices du Tourisme.Comme leur joie, c'est le vélo : c'est ici  avec la voie verte de Sarlat.Ils ont aussi téléchargé la carte des...

Le Brésil à Vézac, au Trait d’Union – Lua Nova

Le Brésil à Vézac, au Trait d’Union – Lua Nova

Le Trait d’UnionLieu culturel & Guinguette ! telle est meilleure appellation pour ce lieu hors du commun, hors de l'ennui et sans chichis, lieu de rencontre et culture éclectique, lieu de bonheur, en un mot ! On y cause, on y mange, on y applaudit des spectacles...

Les Meulières, gîte, chambres d’hôtes, art de vivre

Les Meulières, gîte, chambres d’hôtes, art de vivre

Chargement en cours... Les Meulières", c'est ce lieu où l'un des derniers tailleurs de pierre meulière exerçait son art, ainsi que celui de la fabrication des feuillards, pour tonneaux et parcs à huîtres. Il avait aussi, avec sa famille, ouvert des chambres d'hôtes...